Le blog de BETTERWEB

Tu aimerais communiquer tes idées plus simplement ? Raccourcir tes phrases ? Alléger ton style ? Adopter une écriture claire et simple à la manière des punchlines publicitaires ? Simplifier ton écriture? Dans cet article, je te donne 7 techniques d’écriture pour améliorer ton style rédactionnel et apprendre à écrire plus simplement.

Mars, « et ça repart »

Air France : « Faire du ciel le plus bel endroit de la terre »

Haribo, « c’est beau la vie, pour les grands et les petits »

Elles sont chouettes, ces phrases, pas vrai ?

Elles ont été pensées et créées par des copywriters.

Le copywriter est un spécialiste des techniques rédactionnelles sur les supports de marketing direct.

L’art de la punchline est un métier.

Sur Internet, des tas de textes sont mal écrits. Ils sont lourds. Le message essentiel est vague. Parfois carrément incompréhensible. Les phrases sont longues. Soporifiques. Les idées sont mal agencées. Les paragraphes ne s’enchainent pas.

Certains textes auraient grand besoin d’être retravaillés. Voilà le job du copywriter : séduire et convaincre son lecteur d’agir dans le sens souhaité à l’aide de simples mots. Les techniques de rédaction web et de copywriting permettent de rythmer les phrases. De les rendre plus persuasives et accrocheuses. Un peu comme ces slogans de marques qui claquent et restent dans la tête.

Voici 7 conseils pour simplifier ton écriture et améliorer ton style rédactionnel.

Rédige des phrases courtes (maximum 15 mots)

Allège tes phrases. Rien n’est plus énervant qu’une phrase interminable. Les juristes et les littéraires adorent écrire des phrases longues.

Pas le copywriter 😉

Plus tes phrases sont courtes, plus elles sont faciles à lire et à comprendre par tes lecteurs. Rédige donc des phrases de 15 à 20 mots grand maximum.

Tu as écrit une phrase trop longue ? Repère les différentes informations qui la composent. Puis, traite chacune des informations dans des phrases séparées.

Exemple :

❌ N’écris pas : Quand je suis partie faire mes courses, ma voisine Laurence était à sa fenêtre et contemplait le soleil qui diffusait ses doux rayons tout en observant le vent qui lui chatouillait le visage et faisait bouger doucement les branches des arbres.

✅ Écris plutôt : Quand je suis partie faire mes courses, ma voisine Laurence était à sa fenêtre. Elle contemplait le soleil diffuser ses doux rayons. Le vent lui chatouillait le visage et faisait bouger les branches des arbres.

Mets les informations importantes en début de phrase

Pour rythmer la lecture et simplifier ton écriture, place les informations importantes en début de phrase. A la limite, à la fin de tes phrases. Jamais au milieu. Les phrases rédigées auront beaucoup plus d’impact.

Exemple :

❌ N’écris pas : Hier matin, après le lever du soleil, je suis sortie promener le chien.

✅ Écris plutôt : Je suis sortie promener le chien hier matin, après le lever du soleil.

Évite les phrases relatives et conjonctives

Pour simplifier ton écriture, remplace les phrases subordonnées en phrases indépendantes. En tous cas quand c’est possible.

Les règles de grammaire apprises à l’école sont lontaines. Je parie que tu ne sais plus vraiment ce qu’est une “phrase subordonnée” 🙃

Les propositions subordonnées relatives commencent par un pronom relatif : qui, que, quoi, dont, où, lequel… Elles apparaissent derrière un nom (leur antécédent) qu’elles complètent. Elles ont pour fonction « complément du nom ».

Exemple : Le rédacteur web a rédigé un texte qui a été lu devant l’assemblée.

Les propositions subordonnées conjonctives commencent par une conjonction de subordination: que, alors que, parce que, quand, comme, si, si bien que… Si elle apparaissent après un verbe qu’elles complètent, elles ont pour fonction complément d’objet (COD). Si elles complètent toute la phrase, elles ont pour fonction complément circonstanciel.

Exemple : J’ai entendu mon voisin jouer du tambour toute la nuit si bien que je n’ai pu m’endormir qu’au petit matin.

Pour simplifier ton écriture, réduis le nombre de phrases relatives et conjonctives. En d’autres mots, évite les « qui » et les « que ». On les utilise beaucoup à l’oral parce qu’ils permettent de réfléchir à ce qu’on va dire par la suite.

A l’écrit, les « qui » et les « que » complexifient les phrases et rendent la compréhension du texte plus difficile.

Exemple:

N’écris pas: J’ai ouvert la porte de mon appartement et je me suis avancé dans le couloir. J’ai rencontré mon voisin qui jouait du tambour dans les escaliers.

Ecris plutôt: J’ai ouvert la porte de mon appartement. Je me suis avancé dans le couloir. J’ai rencontré mon voisin : il jouait du tambour dans les escaliers.

Les secrets de l’écriture Web

Pour vous aider à écrire des textes impactants, j’ai rédigé
spécialement pour vous un livre gratuit. 50 pages de trucs et
astuces pour améliorer votre écriture !

PRÊT À DÉMARRER L’AVENTURE ?

Diminue le nombre de prépositions

Pour simplifier ton écriture, une autre astuce toute simple : diminue le nombre de prépositions dans tes textes.

La préposition est un mot grammatical invariable qui sert à introduire un complément en marquant le rapport qui unit ce complément au mot complété (ex : à, de, du, pour, sur, parmi, etc.)

Dans tes textes, diminue le nombre de prépositions pour rendre tes textes plus simples et plus clairs. Supprime les cascades de compléments.

Exemple :

N’écris pas : De nombreuses études confirment que le magnésium est un élément majeur de la prévention des conséquences négatives du stress.

Écris plutôt : Le magnésium prévient les conséquences négatives du stress. De nombreuses études le confirment.

Supprime les adverbes, surtout ceux qui se terminent en « ment »

L’adverbe est un mot qui complète ou modifie un verbe, un adjectif ou un autre adverbe.

Les adverbes alourdissent la lecture sans la valoriser. Plus il y en a, plus leur impact respectif diminue. L’usage intempestif d’adverbes peut donner le sentiment que le rédacteur manque de créativité ou est un brin conservateur.

Evite donc les adverbes. Ils sont souvent faciles à remplacer.

Exemple :

  • Partir précipitamment ➞ filer
  • Choisir précautionneusement ses mots ➞ peser ses mots
  • Se rendre rapidement quelque part ➞ se dépêcher

Privilégie la forme affirmative

Pourquoi ? Parce qu’une négation est plus difficile à comprendre qu’une affirmation.

Exemple :

N’écris pa: N’utilisez pas de forme négative pour écrire vos textes.

Écris plutôt : Privilégiez la forme affirmative pour écrire vos textes.

Exemple :

N’écris pas : Tu ne peux pas refuser l’offre de Thomas.

Écris plutôt : Tu devrais accepter l’offre de Thomas.

La forme affirmative donne davantage envie d’agir. Elle implique davantage le lecteur dans le processus de décision.

Exemple :

N’écris pas : N’hésitez pas à nous appeler

Écris plutôt : Appelez-nous

Tu peux aussi remplacer facilement certains mots ou certaines tournures de phrases par d’autres pour éviter les négations.

  • Sans danger ➞ bénin
  • Ne rien faire ➞ Se prélasser, se vautrer
  • Vous n’êtes pas sans savoir que…➞ Vous savez que…

Les doubles négations

Pour simplifier ton écriture, ne rédige pas de doubles négations.

La double négation est un procédé rhétorique dans lequel deux mots négatifs se combinant mutuellement sont utilisés.

Exemple : Je ne pense pas que je ne partirai pas en vacances cette année.

La double négation équivaut, en fait, à une affirmation. Non + non = oui. La double négation nuit donc à la compréhension d’un texte. Alors… Pourquoi se casser la tête ?

Exemple :

N’écris pas : Lisa n’a pas l’intention de ne pas partir en vacances cette année.

Écris plutôt : Lisa a l’intention de partir en vacances cette année.

Utilise la voix active

La forme active est plus claire que la forme passive. La forme passive met plus de temps à être analysée. En plus, elle comprend plus de mots que la voie active.

Dans les phrases passives, transforme le complément d’agent en sujet. Le complément d’agent se rapporte au verbe. Il ne s’emploie que dans une proposition à la voix passive. Il désigne l’être ou la chose qui est l’auteur de l’action exprimée par le verbe. À la voix active, le complément d’agent devient sujet.

Exemple :

N’écris pas : Le fromage a été mangé par la souris.

Écris plutôt : La souris a mangé le fromage.

En conclusion

Tu as envie de trouver des clients? De délivrer des messages clairs et simples à ton public cible? De lui communiquer facilement tes idées?

Apprends à simplifier ton écriture.

Pour rédiger des contenus et des articles accessibles, améliore ton style de rédaction. Rédige des articles en simplifiant tes phrases. Evite les adverbes et les prépositions. Privilégie la forme affirmative et la voie active.

La structure de ton texte a aussi beaucoup d’importance. Les idées doivent s’enchaîner.

La qualité du contenu produit va te permettre de fidéliser ta communauté et de communiquer plus simplement avec tes lecteurs.

A la recherche d’un copywriter à Bruxelles ou dans le Brabant Wallon pour rédiger des textes simples et de qualité ? Mes bureaux sont situés à Louvain-La-Neuve, entre Bruxelles et Namur. Envoie moi un petit message si tu as besoin d’aide, je te répondrai avec plaisir 😉

 

POUR ALLER PLUS LOIN
Envie d’en apprendre davantage sur les techniques d’écriture utilisées par les copywriters? Va lire ces articles :

Recevez tous mes conseils pour améliorer votre écriture web et votre style rédactionnel

BETTERWEB © Tous droits réservés • Réalisation : Céline Toucanne • Conditions générales et Mentions légales