Le blog de BETTERWEB

Elles sont belles. Elles semblent tout droit sorties d’un rêve. Et pourtant. Aujourd’hui, les influenceuses mode sont confinées à la maison, comme nous. Cette pandémie est l’occasion d’analyser leurs comptes Instagram et d’observer la manière dont les instagrameuses réinventent leur contenu.

Depuis le confinement, le monde professionnel tourne au ralenti.

Une pause qui fait du bien à la planète.

… Et qui malmène l’économie.

Comme tout le monde, les influenceuses mode ne sont pas épargnées. Elles subissent, elles aussi, un ralentissement de leur activité. Confinées chez elles à cause du covid-19, elles continuent, quand même, à prendre soin de leur communauté et de leur business. Et à produire du contenu.

Leur job a toutefois été profondément bouleversé.

Adieu, coiffures parfaites et shooting de rue

Les instagrameuses, souvent entourées d’équipes de pro, se retrouvent aujourd’hui seules. Plus aucun photographe à portée de main. Finis, shooting professionnel, photos hyper artistiques, tenues nickelles, coiffures parfaites, maquillage au top et street photography.

Depuis la mi-mars, les influenceuses mode sont, comme tout le monde, cloîtrées à la maison.

Et se retrouvent face à une nouvelle réalité. Elles ne s’habillent plus que pour leurs proches. N’ont d’autres solutions que de prendre des photos chez elles (ce qu’elles n’ont pas forcément l’habitude de faire).

Et c’est désormais leur moitié – quand elles en ont une – qui leur tire le portrait.

Des stratégies de contenu bien ficelées

Dans la vie de tous les jours, les influenceuses mode produisent énormément de contenus. C’est leur métier. Leurs stratégies de contenu et leurs lignes éditoriales sont extrêmement bien définies et ficelées.

Mais comment faire aujourd’hui ? Que poster sur les réseaux sociaux ? Est-il réellement décent de continuer à porter de belles tenues et un maquillage parfait alors que le monde souffre ? Que cette pandémie remet en question notre manière de consommer ? Les influenceuses mode risquent, plus que jamais, de paraître superficielles…

POUR ALLER PLUS LOIN
Tu te demandes ce qu’il faut poster durant la pandémie sur les réseaux sociaux?  Je te conseille alors d’aller lire cet article : Coronavirus: que poster sur les réseaux sociaux?

Avec la crise du coronavirus, elles n’ont aujourd’hui d’autre choix que de s’adapter.

De revenir, elles aussi, à l’essentiel.

Après analyse, force est de constater que bon nombre de ces talentueuses influenceuses rebondissent bien.

  • Elles utilisent leur pouvoir d’influence pour sensibiliser leurs communautés
  • Elles font preuve d’empathie, d’originalité, de créativité
  • Elles informent et soutiennent leurs abonnés sur Instagram
  • Elles poursuivent leur rôle de divertissement et offrent une bulle d’air et d’évasion à leurs fans

Dans cet article, j’analyse la manière dont Claire Marnette, créatrice du blog Milkywaysblueyes, a adapté sa ligne éditoriale et ses posts sur Instagram depuis le début de la pandémie.

Si tu ne la connais pas encore, Claire est une influenceuse mode, beauté et lifestyle belge. Accessoirement, elle est aussi étudiante en droit. A l’heure où j’écris ces quelques lignes, son compte Instragram compte 164 K abonnés, sa chaîne YouTube en dénombre 28,9 K.

Communication et conseils autour de la situation

En tant de crise, une seule option : communiquer.

Faire comme si le virus n’existait pas est totalement insensé aujourd’hui. Bien sûr, la marque ne doit pas devenir alarmiste. Elle peut garder un ton frais. Continuer à divertir sa communauté. Faire ce qu’elle a toujours fait en gardant le cap et en restant fidèle à sa ligne éditoriale. Toutefois, elle doit aussi (et c’est plus que primordial pour le moment) se mettre à la place de sa cible. Faire preuve d’empathie et communiquer autour de ce qu’il se passe actuellement.

Depuis le début de la crise sanitaire, Claire de Milkywaysblueyes utilise son pouvoir d’influence pour sensibiliser sa communauté et venir en aide à ses abonnés. Dans ses Instagram Stories, elle donne des conseils et encourage sa communauté à faire preuve de bienveillance. Elle invite à penser aux personnes seules, au voisinage, aux personnes ayant besoin de sang.

Modification de la ligne éditoriale

Dès le début de la pandémie, les influenceuses mode ont rapidement adapté leur ligne éditoriale. Cette situation de confinement n’est évidemment pas anodine. Sur sa chaîne YouTube, avant de parler look et mode, Claire prend le temps de partager les quelques mots suivants :

« Malgré cette période assez bizarre et compliquée, j’espère que vous allez bien. Que vous êtes bien en sécurité chez vous et que vos proches vont bien également. […] J’espère que vous êtes tous en sécurité et surtout que vous êtes bien coincés chez vous.

Cette chaîne YouTube n’est pas du tout une chaîne sur laquelle j’ai envie d’aborder des sujets aussi dramatiques. J’ai envie qu’elle reste une chaîne sur laquelle vous pouvez vous divertir et voir d’autres choses. Je pense que les médias ont déjà un rôle assez important et véhiculent beaucoup d’informations très utiles concernant cette période de confinement due au coronavirus.

Sur mes réseaux sociaux, j’essaye de communiquer pas mal de choses sur le virus, de combattre tout ce qui est fake information et désinformation par rapport à ça. Faites attention à tout ce que vous pouvez lire sur Internet. Faites la part des choses entre les informations réelles et les informations erronées qui sont partagées juste dans un but d’augmenter ce climat anxiogène. J’ai abordé pas mal de fois le sujet sur le blog et dans mes stories Instagram […]

Je voulais quand même commencer cette vidéo par ce petit laïus, parce que c’est la première fois que je me filme depuis le début de ce confinement. Je voulais vous passer un petit message et vous souhaiter à tous beaucoup de courage. J’espère vous amener un peu de divertissement ici, sur la chaîne, d’ici les prochaines semaines. »

Sur son blog Milkywaysblueyes, l’instagrameuse partage des contenus liés à la crise sanitaire actuelle, en gardant toujours sa ligne éditoriale bien en place à savoir : le divertissement. Ses abonnés peuvent ainsi se divertir en consultant des posts tels que :

 

Création de contenus originaux

Pour le moment, les journées se ressemblent. Confinés à la maison, certains travaillent. D’autres s’ennuient. Les uns comme les autres peuvent se sentir stressés. Les instagrameuses n’échappent pas à la règle. Elles aussi sont probablement fatiguées émotionnellement.

Comment mettre à profit cette période de confinement quand on crée du contenu ? Comment faire preuve de créativité et d’originalité ? Cette crise du covid-19 est l’occasion, pour les créateurs de contenu, de sortir des sentiers battus et de tester des choses qu’ils n’auraient peut-être pas envisagé auparavant.

Sur son compte Instagram, Claire tire admirablement son épingle du jeu. Très à l’aise avec Photoshop et toujours créative au niveau des visuels, l’influenceuse mode propose à sa communauté des posts frais, sympas, amusants et très travaillés. Ci-dessous, je vous laisse admirer l’un de ses derniers posts Instagram, toujours en lien avec le confinement ⬇️

(PS: elle nous a rassuré, son petit ami se porte bien 😂)

Plus grande authenticité

Impossible aujourd’hui d’organiser des shootings en rue. Ou de travailler avec des photographes professionnels pour obtenir des clichés d’une qualité impeccable. Il faut faire avec les moyens du bord, et shooter à la maison.

Milywaysblueyes avait programmé, pour le lancement d’une collection H&M Conscious, un shooting de folie dans un château. Forcément, vu les circonstances, le concept est tombé à l’eau. A la place, elle a tourné une vidéo toute simple, sur sa chaîne YouTube.

Sur son compte Instagram, l’influenceuse mode explique également qu’elle a décidé de continuer à s’habiller, et que sa terrasse devient désormais son nouvel espace de shooting.

C’est un retour à une plus grande authenticité. Et ça tombe bien, puisque ce mot se trouve sur toutes les lèvres en 2020. Les abonnés attendent des marques des messages les plus authentiques et les plus sincères possible. Cette spontanéité apporte de la fraicheur aux posts. L’authenticité crée du lien, et donc une communauté plus forte.

POUR ALLER PLUS LOIN
Dans cet article, je te partage 3 astuces pour écrire sur les réseaux sociaux

Posts sponsorisés

En ces temps troublés, les influenceuses mode Instagram reçoivent toujours des colis de la part des marques pour créer des posts sponsorisés. Mais bien sûr, les agences et les marques tournent au ralenti. Les partenariats sont donc moins nombreux, souvent annulés.

Durant cette pandémie, la question se pose de savoir s’il est vraiment de bon ton de continuer à sponsoriser des contenus et à poursuivre les partenariats. Est-ce encore le moment de vendre ? De mettre ses produits et services en avant ? Sur Internet, chacun y va de son petit avis personnel. N’hésite d’ailleurs pas à me donner ton avis à ce sujet dans les commentaires de ce post. Ton point de vue sur cette problématique rencontrée par les marques durant cette pandémie m’intéresse !

Claire poursuit, quant à elle, les partenariats. Son dernier post sponsorisé était en lien direct avec la pandémie : il offrait la possibilité à sa communauté d’économiser 40 EUR grâce à un code promo sur les 3 premières commandes HelloFresh. (Pour info, HelloFresh est un système de livraison de produits pensé pour préparer des repas sans presque rien ajouter.) Ce sponsoring est une manière pour Claire de continuer à gagner sa vie (elle en a bien sûr besoin elle aussi) tout en donnant un coup de main à une entreprise qui privilégie les ingrédients frais, sans additifs ni exhausteurs de goûts inutiles. Et surtout, ce partenariat permet à sa communauté de découvrir un concept sympa à prix réduit.

Pour ou contre ce genre de sponsoring durant le coronavirus ? La question est posée (et je t’invite donc à y répondre en fin d’article)

Création de contenu juste pour le plaisir

Enfin, cette situation exceptionnelle permet aussi aux influenceuses de créer du contenu… juste pour le plaisir. Parce que dans le fond, c’est probablement ce qu’elles aiment vraiment faire. Sans aucune exigence de la part des marques. Juste parce que ça les éclate. Revenir à l’essence même de ce qu’elles ont créé, avant même de savoir qu’elles allaient fédérer autant de monde.

Sur le compte Instagram de Milkywaysblueyes, on sent que Claire s’éclate à mettre en ligne des contenus qu’elle travaille à la perfection (oui, oui, je suis fan 🤪). D’où l’utilité absolue de pouvoir se servir d’outils comme Photoshop quand on est une influenceuse confinée 😉 Cette pratique est toute récente sur le compte Instagram de l’influenceuse belge, et on espère qu’elle perdurera dans le temps, même après la pandémie, car le rendu est très réussi.

En conclusion

La crise actuelle du coronavirus impacte tous les secteurs d’activité. Les instagrameuses mode sont bien sûr touchées par la pandémie. Mais comme à leur habitude, elles peuvent aussi nous servir d’exemple et nous donner des idées pour nous réinventer. Pour repenser nos contenus. Pour nous lancer vers de nouveaux défis et de nouvelles manières de penser la communication.

La période est difficile. Mais si vous avez le temps (j’en profite pour glisser un petit message de compassion à tous les parents qui, comme moi, ont de jeunes enfants à la maison et un business qui continue à tourner 🤯🤪💪), créez. Inventez. Testez. C’est le moment, plus que jamais, de repenser votre rôle. De transmettre vos valeurs. Profitez de ce moment pour vous remettre en question et pour opérer un bouleversement salutaire de votre business et pourquoi pas… de votre vie.

Recevez tous mes conseils pour améliorer votre écriture web et votre style rédactionnel

BETTERWEB © Tous droits réservés • Réalisation : Céline Toucanne • Conditions générales et Mentions légales