Le blog de BETTERWEB

La visibilité sur Internet se travaille. Quand tu as mis ton site en ligne, tu as certainement fait plusieurs erreurs qui t’empêchent aujourd’hui de profiter du pouvoir d’Internet pour te faire connaître et trouver des clients potentiels. On fait le point dans cet article 🙂

Ton site web est en ligne. Tu devrais être aux anges et pourtant, tu es complètement démoralisé : le mois passé, tu n’as réalisé aucune vente. Personne ne t’a contacté pour souscrire à tes services.

Tu t’en rends compte : ton site web n’a aucune visibilité sur Internet.

C’est le calme plat. Le vide intersidéral.

Tu tablais pourtant énormément sur ton site pour générer du trafic, trouver de nouvelles opportunités commerciales et augmenter ton audience sur les médiaux sociaux. Car le démarchage, tu détestes ça. « Autant profiter des nouvelles technologies et du pouvoir d’Internet pour développer mon business et amener du trafic qualifié », t’étais-tu dit.

Force est de constater que tu t’es trompé.

Internet ne t’apporte aucun lead.

La « bonne » nouvelle, c’est que tu n’es pas seul dans ce cas. Quand je rencontre de futurs clients, ils sont tout aussi déprimés que toi. Ils n’ont mis au point aucune stratégie marketing. Ils ne savent même pas vraiment que ça existe. D’ailleurs, ça a été pareil pour moi. Avant de connaître les trucs et astuces d’un site web qui cartonne, je suis restée dubitative devant les statistiques de fréquentation de mon tout premier blog qui ne décollaient pas.

Mais j’ai appris de mes erreurs.

Et aujourd’hui, je peux te guider et t’expliquer ces petites erreurs que tu as faites (bien malgré toi, j’en conviens) dès le lancement de ton site web, et qui t’empêchent d’être visible et présent sur Internet, et plus précisément sur Google et sur les réseaux sociaux.

1) Bricoler ton site web toi-même (ou avec l’aide d’un copain)

Alors là… Si tu me voyais derrière mon ordinateur… Je soupire. Tu ne peux pas imaginer le nombre de clients qui viennent me voir, désespérés de n’avoir aucune notoriété sur Internet alors qu’ils ont bidouillé leur site web eux-mêmes.

Créer un site web est un métier.

Bien sûr, l’avènement de CMS tels que WordPress ou Bing ont permis à beaucoup d’indépendants de se transformer en blogueurs ou en apprentis webmasters (j’ai été la première). Le problème, c’est que nombre de mes clients qui bricolent eux-mêmes leur site web ne savent même pas se servir correctement d’Excel, comprennent la moitié des fonctionnalités de Facebook et ne savent pas ce qu’est un hébergeur ou un nom de domaine (la toute grosse BASE pour mettre un site web en ligne).

Bref. Certains de mes clients sont totalement à la ramasse (pardon pour ceux qui me lisent 😆) par rapport au digital et espèrent pourtant mettre en ligne un site web efficace, qui leur ramènera des clients et qui les rendra populaires sur Internet.

Mon conseil : si tu n’y connais vraiment rien au monde du web, commence par accepter ton manque de compétence. Ce n’est pas grave de ne pas pouvoir le faire. Ce n’est pas parce que le numérique a envahi nos vies que tout le monde est capable de créer un site web efficace. Aujourd’hui, c’est comme si tout le monde devait être capable de tout faire. Coder, créer des visuels ultras esthétiques, prendre des photos de dingue. On ne peut pas être bon en tout. Ce n’est pas parce qu’on a la chance de vivre dans une maison ou un appart qu’on est capable de les fabriquer soi-même ! Si tu veux plus de visibilité sur Internet, trouver des clients et réaliser des ventes, un webmaster peut t’aider à mettre en ligne un site web vraiment bien conçu pour cela.

2) Rédiger tes textes toi-même

Resoupir.

Mon Dieu.

Ici on arrive dans mon domaine de prédilection : la rédaction web.

Et j’en vois passer, des textes mal écrits sur Internet. Des textes qui n’inciteront jamais les lecteurs à passer commande. Des textes qui vont juste les faire fuir après 5 secondes de lecture.

Alors je sais, tu as appris à écrire à l’école. Je sais, ton orthographe est irréprochable.

Mais non. Non, non et non. Tout le monde ne sait pas écrire. Et certainement pas écrire sur Internet. J’en suis certaine : tu n’as pas appris les règles de l’écriture web à l’école. Moi-même qui ait fait une école de journalisme et qui en suit sortie il y a 10 ans, je n’ai pas appris ces règles à l’université.

La rédaction web est un domaine encore fort récent.

Pour améliorer la visibilité de ton site et mieux l’indexer sur les pages de résultats des moteurs de recherche, tu vas devoir améliorer son contenu. Comment? Notamment en plaçant des mots clés dans tes pages web. Ces mots vont améliorer le champ sémantique de tes textes et drainer du trafic vers ton site web.

Inévitablement, le taux de clics va grimper!

Mon conseil : Si tu souhaites gagner en visibilité sur Internet, ne rédige pas les textes de ton site web toi-même. Pour publier du contenu de qualité, délègue l’écriture de tes textes à un rédacteur SEO ou à une rédactrice web. La rédaction web est un métier à part entière. Le copywriter web optimisera tes contenus pour la lecture à l’écran. Il trouvera les mots pour séduire tes lecteurs. Les rédacteurs web connaissent bien les robots d’indexation des moteurs de recherche et adapteront leurs écrits pour t’aider à être mieux référencé sur Google ou Bing. Je t’assure que des contenus efficaces, des pages de vente optimisées et des landing page attractives te permettront de gagner en visibilité sur Internet.

3) Ne pas soigner tes visuels

Voilà encore autre chose à laquelle je suis sans cesse confrontée lorsque je rencontre de futurs clients : leurs sites web n’ont parfois aucune cohérence graphique. Un jour les visuels sont mauves. Le lendemain ils sont oranges. Et le jour d’après, ils sont verts.

Bien entendu, les typographies changent d’aspect à chaque visuel, ainsi que les filtres et la mise en page.

Conséquence : on ne s’y retrouve plus. La marque n’a aucune identité visuelle et rien n’est cohérent.

Analyse toutes les grandes marques : elles ont toutes un univers graphique bien à elles !

Comment veux-tu devenir populaire sur le web, avoir plus de trafic et maximiser ta visibilité si toi-même, tu ne sais pas qui tu es?

Mon conseil : Soigne l’univers graphique de ta marque sur Internet. Même si tu n’es pas une grande marque. Rappelle-toi que ces marques sont parties de rien, elles aussi, avant de devenir ce qu’elles sont aujourd’hui. Pour devenir célèbre, elles ont fait les choses correctement, dès le départ. Pour plus de visibilité sur le web, de cohérence, et pour donner envie à une communauté de te suivre, crée une charte graphique. Utilise toujours le même type de visuels. Les mêmes couleurs. Les mêmes polices de caractère. En un coup d’œil, l’internaute doit reconnaître ta marque dans son fil d’actualité.

4) Ne pas investir

Pour évoluer, il faut investir. Tu es frileux? Tu préfères tout réaliser par toi-même, dans ton coin? Je te le dis d’emblée : ça ne va pas fonctionner.

Et pourtant, les indépendants qui se lancent, ou ceux qui ne sont pas encore indépendants mais qui désirent le devenir et qui souhaitent se servir d’Internet pour trouver des clients et développer la visibilité de leur site web ont souvent beaucoup (beaucoup, beaucoup !) de réticences à investir.

Les investissements sont pourtant indispensables pour progresser et faire grandir son business. Ils te permettront aussi de gagner en notoriété sur Internet. De mon côté, j’investis chaque mois dans différents outils:

  • Quelques outils SEO (Yooda insight, etc.)
  • Canva, un outil qui me permet de créer de jolis visuels
  • Lumen5, qui m’aide à mettre en ligne de chouettes vidéos
  • Etc.

Pour me tenir à jour, j’investis dans des formations et des conférences liées à mon domaine d’activité. J’ai également fait appel aux services d’une webmaster pour la mise en ligne de mon site web ainsi que pour les mises à jour fréquentes.

J’investis.

Ces investissements me permettent bien sûr d’obtenir un retour sur investissement (ROI).

Mon conseil : Tu as envie de te servir de ton site web pour développer la notoriété de ton entreprise, arriver en première position de Google et trouver des clients? INVESTIS. Fais appel à un graphiste qui créera pour toi une charte graphique. Investis, dès le départ, dans un bon site web, optimisé pour le référencement naturel grâce aux services d’un consultant SEO. Aide-toi d’un professionnel en rédaction web qui élaborera ta stratégie de contenu et qui rédigera les pages statiques de ton site web. La visibilité sur Internet demande de travail. Et ce travail, qui n’est probablement pas le tien, tu peux le déléguer.

5) Penser que le job est fait quand le site est en ligne

Je compare toujours un site web à une voiture. Tu peux avoir la plus belle voiture du monde. Une voiture de collection des années 50. Magnifique. Qui t’a coûté un rein.

Mais.

Car oui, il y a un « mais ». 😄

Si tu ne mets pas d’essence dans cette voiture, elle ne démarrera jamais. Elle restera bêtement garée sur ton parking et à force de ne pas rouler, elle ne fonctionnera plus.

Hé bien, c’est pareil pour ton site web.

Devenir populaire sur Internet demande du travail. Un site web, pour être performant et visité, doit être alimenté régulièrement en nouveaux contenus.

Mon conseil : Lorsque ton site web est en ligne, ne te repose pas sur tes lauriers. Travaille sur ton site web. Tu peux, par exemple, ajouter un blog sur ton site. Publie régulièrement des astuces et conseils à destination de ta cible sur ce blog et profites-en pour alimenter tes réseaux sociaux. En un mot : travaille ! La visibilité sur le web ne s’obtient pas en restant les bras croisés.

6) Ne parler que de ton produit ou de ton service

Pour devenir populaire sur Google et sur les réseaux sociaux, arrête de ne parler que de ton produit ou de ton service.

Il y a encore beaucoup trop d’entreprises qui font ça.

Ça ennuie tes clients.

Alors stop !

Mets plutôt de l’humain dans ta communication sur le web. Les internautes détestent les messages trop commerciaux. Ils vont vite fuir ailleurs si tu essayes tout le temps de faire de la publicité.

Mon conseil : Pour être plus visible sur le web, sois généreux. Donne, donne, donne. Transmets le plus d’informations possible autour de ton produit ou de ton service. Des trucs et astuces, des conseils. Parle de tout ce qu’il y a autour de ton produit ou de ton service. N’hésite pas à donner un peu de ta personne aussi, à montrer ton visage. Ton audience a besoin d’une relation vraie et sincère avec toi.

7) Ne pas mesurer le résultat de tes actions

Enfin, pour un site web visible et populaire, mesure le résultat de tes actions. La quantification de tes résultats va t’aider à comprendre ce qui a réussi. Ce qui a raté. Elle va te donner des pistes à suivre et t’indiquer le chemin vers le succès.

Mon conseil : installe un outil du type Google Analytics sur ton site web. C’est gratuit ! Cet outil va te permettre d’analyser les comportements de ton audience sur ton site web. Combien de temps l’internaute reste-t-il en moyenne sur tes pages ? Quelles sont les pages les plus consultées ? Et celles qui le sont moins ? En examinant le résultat de tes actions, tu vas t’améliorer, et inévitablement faire progresser la visibilité de ton site sur Internet.

En conclusion

Pour développer la visibilité de ton site web, tu ne peux pas attendre que le job se fasse tout seul. Investis dans un chouette site, pensé pour le référencement naturel. Donne de ta personne, transmets des informations, mets en place une stratégie de contenu performante. C’est de cette manière que tu trouveras de nouveaux clients et que tu créeras autour de ta marque une communauté et de fidèles ambassadeurs.

POUR ALLER PLUS LOIN
Tu souhaites en apprendre davantage sur la visibilité d’un site web? Va vite lire ces articles 😊
7 astuces toutes simples pour te servir du contenu et avoir un meilleur positionnement sur Google
Comment avoir plus de fans sur Facebook (sans dépenser d’argent)?
Comment arriver en première page de Google?

A PROPOS DE L’AUTEUR : Isabelle Bontridder est rédactrice web, formatrice en rédaction web et fondatrice de BETTERWEB

Recevez tous mes conseils pour améliorer votre écriture web et votre style rédactionnel

BETTERWEB © Tous droits réservés • Réalisation : Céline Toucanne • Conditions générales et Mentions légales • Plan du site