Le blog de BETTERWEB

Le calendrier éditorial est l’outil indispensable de la stratégie de création de contenu. Il aide à produire un contenu pertinent et efficace : un contenu qui accompagne le prospect durant son parcours d’achat et transforme, in fine, les clients potentiels en ambassadeurs de la marque.

Si tu lis ces lignes, c’est que tu souhaites recevoir des informations concrètes et pratiques pour créer un calendrier éditorial efficace et générer du contenu persuasif et engageant sur Internet.

En voilà une idée qu’elle est bonne 😀

Définir une stratégie et identifier les contenus à produire va te permettre d’attirer du monde autour de ta marque et de générer de l’audience.

Dans cet article, je t’explique très en détail et très concrètement comment établir ton planning éditorial pour produire des contenus qui servent ton image de marque.

Pour t’aider au mieux à réussir ce planning rédactionnel, j’ai élaboré un template gratuit de calendrier éditorial que tu peux télécharger juste ici et personnaliser à ta guise.

Un calendrier éditorial, c’est quoi ?

Le calendrier éditorial est un outil d’anticipation indispensable à toute bonne stratégie de contenu. Il simplifie le travail de réflexion et d’écriture. Ce document se présente sous forme de tableau et offre une vue d’ensemble des différents contenus à produire sur une période longue. Cette période s’étale de préférence sur un an, au moins sur 6 mois.

Le planning éditorial est un outil extrêmement précieux pour anticiper le travail du rédacteur web. Il l’aide à travailler dans le calme et avec régularité. Grâce au calendrier rédactionnel, le copywriter n’est plus confronté au syndrome de la page blanche. Puisque les sujets ont déjà été réfléchis en amont, il peut reposer son esprit, gagner du temps et être bien plus productif en proposant du contenu à forte valeur. Un contenu stratégique, attractif, persuasif et engageant qui lui permet d’obtenir un retour sur investissement (ROI).

Au final, le calendrier éditorial est un excellent moyen pour contenter la cible et faire grandir son audience. Grâce au planning, la marque garde le cap et reste cohérente, solide et régulière dans le temps. Elle s’installe dans l’esprit de sa communauté dans la durée et fidélise donc de plus en plus de monde.

Tu peux créer ton planning rédactionnel en utilisant différents outils : un document Excel sous Google Sheet, Trello (un outil de gestion de projet en ligne), le composant calendrier et planification d’Outlook ou Google calendar. Tout dépend de tes besoins et des outils avec lesquels tu aimes bosser. J’en reparlerai plus tard dans cet article.

Deux manières de créer un calendrier éditorial

Un calendrier éditorial peut être établi de deux manières différentes.

Première option : tu crées un planning rédactionnel pour chaque canal de communication. Tu obtiens donc un calendrier rédactionnel pour ton site web, un autre pour ton blog, et d’autres encore pour ta newsletter et tes réseaux sociaux. En choisissant cette manière de faire, tu jongles entre différents calendriers éditoriaux pour produire tes contenus.

Deuxième option : tu rassembles tout sur un même support pour garder une vision d’ensemble. Ton calendrier éditorial centralise donc les contenus à produire pour ton site web, pour ton blog, tes réseaux sociaux et ta newsletter.

Une technique n’est pas plus efficace ou meilleure que l’autre. Tout dépend de tes besoins et de ta manière de fonctionner. Certains préfèrent les livres (vision d’ensemble), d’autres les bandes dessinées (idées morcelées). A toi de voir ce qui te convient le mieux et de faire en fonction.

Personnellement, j’utilise un calendrier éditorial global. Cette vision me correspond mieux car j’aime avoir une vision d’ensemble sur ce qui a été fait et sur le travail futur à accomplir.

Les secrets de l’écriture Web

Pour vous aider à écrire des textes impactants, j’ai rédigé
spécialement pour vous un livre gratuit. 50 pages de trucs et
astuces pour améliorer votre écriture !

PRÊT À DÉMARRER L’AVENTURE ?

Un planning éditorial pour les pages statiques de ton site web

En principe, les pages statiques d’un site web ne bougent pas beaucoup. La structure est souvent identique : les pages services, les pages produits, la page à propos, la page contact.

Par contre, si tu as décidé de travailler ton contenu avec une structure en silo, le calendrier éditorial peut devenir ton allié. L’idée générale de la structure en silo est de créer des liens entre les pages d’une même thématique. Et pour cela, tu vas produire de nombreux contenus autour d’une même thématique. L’idée est donc d’intégrer tout cela dans ton calendrier éditorial pour garder le cap et programmer le travail du rédacteur web dans le temps.

Un calendrier rédactionnel pour ton blog

A la différence des pages statiques d’un site web, le blog bouge beaucoup. Certaines marques créent de nouveaux contenus tous les jours et profitent de leur blog d’entreprise pour publier facilement ces contenus. Un planning de blog est donc établi et intégré dans le calendrier rédactionnel.

Un planning rédactionnel pour tes réseaux sociaux (Facebook, Instagram, Linkedin…)

Une stratégie digitale sur les réseaux sociaux implique une présence régulière. Ta communauté a besoin de cette régularité pour développer de la confiance. Sur Instagram par exemple, une présence quotidienne est très appréciée. Pour éviter de devoir chercher des idées au pied levé chaque jour, je te conseille de créer un calendrier éditorial pour tes médias sociaux. En fonction des médias sociaux sur lesquels ton entreprise est active, tu peux ainsi créer un calendrier éditorial pour Facebook, Instagram, Pinterest, YouTube, Twitter et/ou LinkedIn.

Un calendrier éditorial pour ta newsletter

Peut-être envoies-tu toutes les semaines, une fois par mois, ou à un autre rythme, une newsletter à ta mailing list ? Dans ce cas, tu le sais, une des choses les plus difficiles à faire est de prendre l’habitude d’écrire du contenu régulièrement et de s’assurer de bien le publier. Le calendrier éditorial va t’aider à anticiper le travail et t’aider à rester efficace sur la durée, sans galérer chaque lundi matin, lorsque ta newsletter doit partir, parce que tu es à la bourre et que tu n’as aucune idée du sujet à traiter.

Les avantages du calendrier éditorial 

Planifier son contenu dans un tableau éditorial apporte de nombreux avantages dans la durée. Le planning rédactionnel t’aide à mettre en place une stratégie de contenu solide pour attirer, convertir et fidéliser les cibles visées.

Anticiper le travail

Grâce au calendrier éditorial, le rédacteur web anticipe le travail. Lorsqu’il arrive au boulot le matin, il consulte son calendrier éditorial et a une vision immédiate du travail à accomplir durant la journée.

Travailler dans le calme

« Vite, vite, il nous faut ce contenu ! Il aurait dû être publié hier ! »

Le calendrier rédactionnel permet de ne pas travailler dans l’urgence et de rédiger des contenus qui devaient être prêts pour hier. Le rédacteur web ne se tracasse pas du sujet à produire puisqu’il a déjà réfléchi en amont. Lorsqu’il travaille sans calendrier éditorial, le copywriter web se retrouve souvent pris au dépourvu et travaille alors dans l’urgence et dans le stress. Par manque de temps, le contenu n’est parfois même pas produit.

Être régulier, ne pas laisser son site à l’abandon

Le calendrier éditorial soutient la régularité des publications. Il aide à ne pas laisser son site à l’abandon. La régularité est une notion essentielle dans une stratégie de contenu. L’idée est de ne pas se lasser, de continuer à produire du contenu à un rythme régulier. L’audience a besoin de régularité et de stabilité pour entretenir une relation avec la marque ou l’entreprise sur le long terme.

Dire au stop au syndrome de la page blanche

Se retrouver devant une page blanche et ne pas savoir quoi écrire : c’est la hantise de tous les acteurs de la rédaction : les écrivains, les journalistes, les rédacteurs et rédactrices web, les copywriters. Parfois, le journaliste web commence sa journée sur les genoux. Il a mal dormi. Il a des problèmes. Il est stressé. Le calendrier éditorial lui permet de se mettre en mode automatique, de garder le cap et de savoir ce qu’il a à faire, dès le début de la journée pour produire de nouveaux contenus.

Reposer son esprit et gagner du temps

Pas besoin de réfléchir aux besoins de la cible à chaque fois qu’un contenu doit être produit : tout a été anticipé et programmé. Le rédacteur web peut donc commencer l’écriture de son texte l’esprit reposé. Le planning rédactionnel fait gagner du temps tout en permettant de produire du contenu de qualité.

Anticiper les sujets importants pour l’entreprise

Un repas de Noël, le lancement d’un nouveau produit, les 10 ans d’existence de la boîte… Différents événements jalonnent la vie de l’entreprise. Le calendrier éditorial est l’occasion d’anticiper ces événements et de les intégrer dans une production de contenu à long terme.

Anticiper le référencement prédicitif

Le délai pour que les premiers résultats d’une campagne de référencement naturel (SEO) se manifestent est très variable. Pour certains contenus, les résultats peuvent prendre quelques semaines avant de se manifester. Pour d’autres, ils peuvent mettre plusieurs mois. Mais que faire alors lorsqu’une période bien précise de l’année intéresse particulièrement l’entreprise ?

L’entreprise va devoir anticiper les sujets plusieurs mois à l’avance pour être prête lors de ces périodes de l’année assez courtes durant lesquelles la concurrence est très forte. C’est ce que l’on appelle « le référencement prédictif ».

Prenons l’exemple de la Saint-Valentin. Je vends des bijoux. Cette période de l’année est donc essentielle pour mon business. J’ai besoin de me positionner sur des expressions clés telles que « bague fantaisie en résine » ou « boucles d’oreille créoles en céramique ». Pour que mes contenus soient bien référencés au mois de février pour la Saint-Valentin, je vais donc anticiper et produire ces contenus bien à l’avance, pour laisser le temps aux moteurs de recherche de faire leur boulot.

Le calendrier éditorial marketing est un outil indispensable pour réussir son référencement prédictif.

Mieux répartir les tâches

Le contenu est produit par différents acteurs ? Le calendrier éditorial répartit les tâches entre les différents collaborateurs. Chaque rédacteur peut ainsi planifier son travail puisqu’il sait avec précision ce qu’il doit écrire (sujet), pour quand il doit l’écrire (date de production), et quand ce contenu doit être « live » (date de publication).

Contenter sa cible et faire grandir son audience

Au final, le planning éditorial aide l’entreprise à créer une relation solide avec sa cible. Il aide à recevoir la confiance de l’internaute grâce à la régularité et à la constance qu’il instaure. Les internautes ne suivent pas les marques qui publient trois contenus en deux jours, puis plus rien pendant six mois. Ils ont besoin de constance, de stabilité. Ils veulent pouvoir compter sur la présence de l’entreprise à long terme.

Comment créer le calendrier éditorial ?

Quelles informations intégrer dans le calendrier éditorial ? Sur combien de temps l’étaler ? Et quels outils utiliser pour planifier son contenu ? Pour le savoir, il te suffit de lire la suite 

Un planning rédactionnel sur combien de temps ?

Pense ton calendrier au moins six mois à l’avance. Le mieux, c’est de prévoir ton calendrier éditorial sur un an. Bien sûr, tu vas laisser dans ton calendrier un peu de place pour l’actualité chaude et les imprévus.

3 outils pour créer son calendrier éditorial 

Il n’existe pas une technique unique pour créer son planning éditorial. En fonction de tes habitudes, tu peux utiliser, au choix, un document Excel (mon outil préféré), un outil de gestion de projet (de type Trello), ou en calendrier électronique comme Outlook.

Google sheet/Excel

Tu peux créer ton tableau dans un fichier Excel que tu partages – si tu collabores avec d’autres personnes pour la production de contenu – sur Google Drive. Le fichier Excel est l’outil le plus utilisé. Il est simple d’utilisation et gratuit.

Personnellement, c’est la technique que j’utilise lorsque je crée un calendrier éditorial. Je trouve le tableau Excel vraiment pratique, il donne une bonne vue d’ensemble et peut être facilement organisé grâce aux filtres.

Trello

Tu peux également créer ton calendrier éditorial sur un outil comme Trello (si tu utilises un autre outil, n’hésite pas à partager ton expérience en commentaires). De mon côté, j’utilise Trello pour ma planification hebdomadaire. Trello permet de créer des tableaux, des listes de tâches à effectuer. C’est un outil idéal pour la gestion de projets.

Outlook/Google Calendar

Les calendriers Outlook et Gmail peuvent aussi être utilisés en guise de calendriers éditoriaux. J’utilise Google Calendar pour planifier les contenus à produire et avoir une vue d’ensemble simple et rapide lorsque j’organise ma semaine sur Trello.

Que trouve-t-on dans un planning éditorial ?

Le calendrier de publications inclut l’ensemble des contenus à produire dans le cadre de la stratégie de contenu. On y retrouve donc :

  • Les événements d’entreprise
  • Les marronniers
  • Les journées mondiales intéressantes
  • Les contenus récurrents
  • Les périodes de vacances
  • Éventuellement le lancement de produits concurrents
  • Et toute autre idée qui s’avère intéressante pour l’entreprise

Comment déterminer les sujets de contenu à produire ? Le mieux est d’organiser une session de brainstorming en interne pour réfléchir à l’ensemble des contenus à produire sur un an. Chacun pourra ainsi proposer des idées, et les plus pertinentes seront retenues.

Concrètement, comment créer le tableau ?

Ouvre ton document Excel et crée une ligne horizontale par contenu. Ensuite, crée des colonnes verticales. Tu vas y placer les différents éléments expliqués ci-dessous.

La date de production et la date de publication

Dans les deux colonnes suivantes de ton tableau Excel, intègre la date de production du contenu et dans la colonne suivante, la date de publication. Il est évidemment indispensable de planifier ton contenu selon des dates très précises dans le temps.

Le statut

Ton contenu est-il publié ? Planifié ? Est-il rédigé mais toujours à l’état de brouillon ? Indique le statut du contenu dans la colonne suivante.

Le call to action 

Lorsque tu ajoutes un contenu dans ton calendrier éditorial, pose-toi toujours la question suivante : « A quoi va servir ce contenu ? Quel objectif marketing va-t-il me permettre d’atteindre ? » En fonction des objectifs commerciaux de ton entreprise, le call to action à intégrer dans ton contenu sera différent.

POUR ALLER PLUS LOIN Tu souhaites en apprendre davantage sur les objectifs marketing d'un contenu? Je te conseille la lecture de cet article: 10 idées d'objectifs marketing pour tes articles de blog

La thématique 

Au sein de quelle thématique se range le contenu à produire ?

Dans un planning rédactionnel, la thématique représente le territoire d’expression sur lequel ta marque est légitime pour prendre la parole. Lors de l’élaboration de ta stratégie de contenu, tu as, en principe, déterminé entre trois et cinq thématiques autour desquelles tu souhaites t’exprimer. Ces thématiques dépendent de ta ligne éditoriale. Elles doivent évidemment faire partie de ton domaine d’expertise et intéresser ta cible.
Ranger ton contenu dans l’une de ces 5 thématiques va t’aider à ne pas te disperser.

Le sujet de l’article 

Pour trouver des idées de contenus à produire sur une durée d’un an, organise des brainstormings.
Pour trouver de l’inspiration et alimenter ton calendrier éditorial en contenus froids (c’est-à-dire en contenus qui restent intéressants dans le temps et qui sont donc bons pour développer le SEO), voici deux questions à te poser :

  • Qu’est-ce qui intéresse mon lecteur avant même qu’il ne pense à acheter mon produit ou mon service ?
  • Quel est son problème ? Quels conseils aimerait-il obtenir ? Qu’est-ce qui peut l’inspirer ?
    Qu’est-ce qu’un lead qui cherche des informations sur mon produit aimerait-il lire ? Quelles sont les informations qui l’intéressent ? A-t-il besoin de conseils ? D’inspiration ?

En comprenant au maximum les besoins de ta cible, en listant ses freins à l’achat, ses peurs, ses envies, ses besoins, ses leviers émotionnels, tu vas récolter de nombreuses idées de contenus à produire et à intégrer dans ton planning éditorial.

La description du contenu

En quelques lignes, explique le message essentiel que transmet le contenu. Cette description te permettra, par la suite, de ne pas devoir toujours aller consulter le contenu pour comprendre de quoi il traite. Un simple coup d’œil à ton calendrier éditorial suffit pour te remémorer ce qui se trouve sur la page web.

Le format de contenu 

L’article de blog n’est pas le seul format de contenu existant. Il y a bien sûr les contenus longs (que tu vas publier sur ton blog), mais aussi des contenus beaucoup plus courts et rapidement consommables, qu’on appelle « snacking content ». Ces contenus plus courts, tu vas pouvoir les publier sur les réseaux sociaux. Ils peuvent éventuellement renvoyer vers un contenu plus long.

Pense aussi à d’autres formats de contenu :

  • Stories Instagram
  • Livre blanc
  • Ebook
  • Etude de cas
  • Témoignage client
  • Webinar
  • Vidéo
  • Podcast
  • Infographie
  • Jeux-concours
  • Etc.

Dans ton calendrier éditorial, varie les formats de contenu pour rythmer tes publications et ne pas ennuyer ta communauté.

La personne en charge de la rédaction

Tu travailles avec plusieurs rédacteurs web ? Le content manager et le responsable SEO ont besoin d’une vue claire de la répartition des tâches ? Le planning rédactionnel permet de comprendre avec précision qui est responsable de quel contenu.

L’URL

Lorsque ton contenu a été publié, note son URL dans la colonne suivante, histoire de pouvoir le retrouver facilement par la suite si tu en as besoin.

Les méta données

Bien entendu, dans une stratégie de contenu, le référencement naturel (SEO) a toute son importance. Dans ton planning, ajoute donc une colonne reprenant toutes les méta données : la balise title, l’expression-clé du contenu ainsi que quelques mots-clés secondaires et la méta description.

Les statistiques

Dans ton tableau de planification, tu peux également ajouter les statistiques générées par les contenus sur une période définie après leur publication. Ces chiffres vont te permettre de vérifier la performance de tes contenus. Ils performent bien ? C’est super  Ils fonctionnent mal ? Voilà l’occasion de retravailler le contenu et de l’optimiser au maximum (surtout s’il s’agit de pages web importantes pour ton business).

Conclusion

Outil incontournable du marketing de contenu, le calendrier éditorial est un véritable petit bijou de planification et d’anticipation. Il fait gagner du temps, de l’argent, et réduit le stress. Le planning rédactionnel prend en compte les questions des prospects et des clients. Pour réussir sa stratégie de contenu, se faire connaître sur le long terme et créer une vraie relation solide avec sa communauté, le calendrier éditorial est indispensable. Que tu sois en B2B ou B2C.
Créer son calendrier éditorial demande certes un peu de temps. Mais le jeu en vaut clairement la chandelle. Tu as tout à y gagner par la suite ! Il te suffit d’ouvrir un document Excel, de créer un tableau sous Trello, ou d’utiliser ton calendrier Outlook pour débuter la planification.

Le tester, c’est l’adopter ! Très vite, tu ne pourrais plus te passer de cet outil indispensable.

Pour enrichir ce contenu, n’hésite pas à partager ton expérience dans les commentaires.

Recevez tous mes conseils pour améliorer votre écriture web et votre style rédactionnel

BETTERWEB © Tous droits réservés • Réalisation : Céline Toucanne • Conditions générales et Mentions légales